Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Lutèce Immobilier, Agence immobilière PARIS 75013

L'actualité de CENTURY 21 Lutèce Immobilier

Les taux de crédit sont toujours aussi bas, c'est le moment d'acheter !

Publiée le 26/01/2016

Les taux des crédits immobiliers sont exceptionnellement bas. Cet été, l’Observatoire du financement des marchés résidentiels relevait qu’ils avaient perdu 0,38 point et qu’ils n’étaient jamais descendus aussi bas depuis la fin des années 40. Et la tendance baissière semble se poursuivre. « Les barèmes que les banques nous ont envoyés en septembre marquent à nouveau des ajustements baissiers », souligne Maël Bernier, porte-parole du courtier en crédit Meilleurtaux.com. Elle ajoute, par ailleurs, que « la récente décision de Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne, d’abaisser son principal taux directeur à 0,05 % confirme que les taux des crédits vont rester durablement bas, voire encore un peu baisser ». Si cela n’a pas déjà été fait, c’est donc le bon moment pour renégocier votre prêt auprès de votre banque ou le faire racheter par un établissement concurrent. « Un prêt à taux fixe sur 20 ans souscrit en 2012 à 3,30 % pourra être racheté aujourd’hui à 2,60 % », relève Ulrich Maurel, président d’Immoprêt. Mais attention, remettre à plat un crédit immobilier n’est pas toujours opportun. « Seulement 25 % des personnes qui viennent nous voir pour renégocier leurs crédits sont dans une situation favorable pour le faire », confie Ludovic Huzieux, associé gérant d’Artemis Courtage. « Les conditions ont beau être très favorables, toutes les négociations ne vont pas déboucher sur un gain financier », renchérit Brigitte Paray, directrice marketing clientèle privée à la banque Palatine. En effet, un certain nombre de conditions doivent être remplies – parmi lesquelles un crédit récemment souscrit et un écart de taux suffisant entre l’ancien et le nouveau prêt – pour que la renégociation aboutisse à un gain financier significatif.

-          Votre crédit ne doit pas être trop ancien

-          Il faut un écart de taux suffisant entre l’ancien et le nouveau prêt

-          Ne renégociez pas si vous avez un projet immobilier à court terme

-          Profitez-en pour alléger le coût de l’assurance emprunteur

-          Adaptez les garanties financières au nouveau prêt

-          Vérifiez que vous ne perdez pas d’avantages fiscaux ou sociaux

-          Contactez l’établissement qui vous a consenti le prêt en cours

-          Passez par un courtier pour faire racheter votre prêt par une banque concurrente

Notre actualité